Commerce équitable
Accueil fleche Filières fleche La Filière Chocolat fleche Un peu de nutrition

Un peu de nutrition

xocolātl est le mot originaire du chocolat. En langue Nahuatl (ancienne langue indienne au Mexique) il signifie « nourriture des Dieux ». Le cacao est riche en matières grasses insaturées. De plus, ces matières grasses présentent la propriété de convertir le mauvais cholésterol (LDL) en bon cholésterol (HDL). Pour cela il est conseillé par les nutritionistes pour diminuer le cholésterol dans le sang. Il apporte également des fibres et vitamines.

Les scientifiques ont, par exemple, démontré le rôle positif des nombreux antioxydants présents dans le cacao. Ceux-ci contribuent à protéger contre l’oxydation du cholestérol qui bouche les artères et diminue le flux sanguin. On a décelé un groupe de polyphénols (antioxydants) - connus sous le nom de catéchines dans le chocolat noir. Il apparaît qu’ils joueraient un rôle dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et amélioreraient le système immunitaire. Quoiqu’il en soit, une enquête menée auprès de 6.000 hommes et femmes a révélé que le chocolat contribue pour 20 % à l’apport total de catéchines du régime alimentaire.

Les glucides du chocolat entraîneraient, une augmentation du tryptophane dans l’organisme par rapport aux autres acides aminés. Or le tryptophane est un produit particulier : lorsqu’il passe dans le cerveau, il est transformé en sérotonine. Cette substance est un neurotransmetteur qui joue un rôle primordial dans l’humeur. Ainsi, un manque de sérotonine serait lié à un état dépressif. D’ailleurs, certains antidépresseurs fonctionnent en empêchant l’élimination trop rapide de cette substance dans le cerveau.

Le chocolat contient également de la caféine et de la théobromine. Ces deux substances sont des stimulants bien connus. 100 g de chocolat contiennent presque autant de caféine que 100 ml de café.

Le chocolat contient environ 100 mg de magnésium pour 100 g. Ce minéral intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques intracellulaires. Il participe aussi à la transmission neuromusculaire de l’influx nerveux. L’apport conseillé est d’au moins 350 mg par jour chez l’adulte. Or le magnésium est bien connu pour ses effets relaxants. D’ailleurs, un déficit entraîne une baisse de la dopamine, neurotransmetteur impliqué dans les mécanismes du plaisir.

Accueil | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Liens | Commander